Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 avril 2020 5 10 /04 /avril /2020 15:29
¬ Nada n°51, Revue imprimée sur papier journal 28,9 x 38 cm, impression numérique.

¬ Nada n°51, Revue imprimée sur papier journal 28,9 x 38 cm, impression numérique.

¬NADA, no NADA, non rien, revue épisodique, expose les actions non visibles non cachées réalisées par painterman en milieu hostile comme en Arcadie, en état d’urgence comme en échappée clandestine.

Printemps 2020 — le Covid 19 virusse le monde. Les lazarets de Tracadie ou de Tatihou1, trop étroit sont globalisés. Des mesures d’éloignement sanitaire sont imposées à la population mondiale...

Bertolt : Nous vous prions instamment, ne dites pas : c'est naturel / Devant les événements de chaque jour. / A une époque où règne la confusion, où coule le sang, / Où on ordonne le désordre, / Où l'arbitraire prend force de loi, / Où l'humanité se déshumanise / Ne dites jamais : c'est naturel / Afin que rien ne passe pour immuable.

Contrairement au Québec, la France, impose son programme en frangliche, c’est la distanciation sociale, social distancing. Distanciation ? je préfère entendre là une partition brechtienne.  Distanciation !  Oui ! Saisissons l’occasion reparlons2 Brecht & Brecht ! Bertolt ou George, de l’un comme de l’autre on peut dire avec Althusser : Brecht·s voulai·en·t faire du spectateur, l’acteur qui achèverait la pièce mais dans la vie réelle. Peindre avec poings et poignées de mains.

 

1. Tracadie est une île du Nouveau-Brunswick et Tatihou une île du Cotentin. Les lazarets étaient des lieux de mise en quarantaine.
2. Voir la série Brecht & Brecht in Nada n°14 et ¬ Nada n°33.

 

numérisation basse-def ; le numéro papier s'échange sur demande (courriel)

Partager cet article
Repost0
26 mars 2019 2 26 /03 /mars /2019 11:00
PINXIT IV (premier tableau-Cain)

L'exposition intitulé "Caïn" est inaugural à plus d’un titre. Elle initie la coopération avec la galerie mfc-michèle didier et est la révélation  du premier tableau de « PINXIT (IV) – peuple moi-même ».

Painterman alias Laurent Marissal part d’une contradiction : 1 — écrire, c'est sauter en dehors de la rangée des assassins ( Kafka) 2 — Tant qu’il y a une classe inférieure, j’en suis ; tant qu’il y a une classe criminelle, j’en suis ; tant qu’il y a une âme en prison, je ne suis pas libre (John Dos Passos). Le désaccord n’est qu’apparent. Caïn est inventeur de l’assassinat et […] père de l’art (Thomas de Quincey). L’odieux fratricide est la cheville ouvrière entre la révolte et l’art. Caïn, banni, transforme les contingences en occasion ; l’occasion en modèle ; invente pour YHVH un motif. Painterman ouvre une généalogie, il peint les peuples surgis à l’est d’Eden. Ils sont des Christ d’une autre forme et d’une autre croyance. Ce sont les Christ inférieurs des obscures espérances (Guillaume Apollinaire). Espérances qui motivent ses actions picturales furtives, peintures au bleu et insufflent ses actions non alignés… Espérances qui lui font tenter un autre commerce de l’art. L’événement est l’occasion de lancer le label Caïn, et de tester quelques protocoles de vente : le hasard, la règle des tiers, les prix Fibonacci, la suite Conway, le sursalaire, le prix coûtant. Painterman laisse l’immatériel aux anges. Bien que peintre sans peinture, il œuvre à des formes matérielles qui se détachent des choses matérielles. L’Arcadie, ici.

 

(bientôt sous licence libre et téléchargeable sur demande quelques unes des pièces, publications exposées.)

 

PINXIT IV (premier tableau-Cain)
PINXIT IV (premier tableau-Cain)
PINXIT IV (premier tableau-Cain)
d'après Tintoret, Abel et Caïn, 1538

d'après Tintoret, Abel et Caïn, 1538

dossier de presse de l'exposition

exposition chez chez mfc-michèle didier

— 66 rue Notre-Dame de Nazareth —

75003 Paris, France.

 

Exposition du 29 mars au 11 mai 2019.

Vernissage le jeudi 28 mars 2019 de 18h à 21h

(à suivre)

 

 

.         .

.

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
6 décembre 2018 4 06 /12 /décembre /2018 12:55
¬ NADA n°46. Revue imprimée sur papier journal 28,9 x 38 cm

¬ NADA n°46. Revue imprimée sur papier journal 28,9 x 38 cm

★ action non alignée # 16  ★ Que l’on m’ôte ce monstre de devant mes yeux ! ★ action furtive et picturale — série ita ius eto (n°6) ★ painterman pinxit  ★ avec des dessins d’après quelques anonymes  || D., || Eugène Delacroix || De Vincq || Henriquel-Dupond || Charles || Horace Vernet  ★  l’action a lieu en marge de la conversation animée par Emmanuel Pierrat avec Etienne Madranges, avocat et Dominique Simonnot, chroniqueuse judiciaire, autour d’une question « Comment conter l'histoire judiciaire ? »

 

 

 

Cette installation discrète est la sixième d’une série d’action picturale réalisée au musée par Laurent Marissal. Cette série « la pluie fait partie du procès... » s’inscrit dans un ouvrage in progress provisoirement intitulé : LM Pinxit (IV) ita ius esto, (ainsi soit le droit).

 

(article en chantier)

Partager cet article
Repost0

LAURENT MARISSAL PINXIT

récit des actions picturales

non visibles, non cachées.

PINXIT I (1997-2003)

PINXIT II (2004-2010)

PINXIT III (2011-2016)

PINXIT IV (2017-en cours)

 

éditions clandestines S.L.N.D.

 

mise en scène et coopérations

.

cont@ct & liens

facebook & instagram

.