Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 novembre 2019 6 30 /11 /novembre /2019 10:12

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Partager cet article
Repost0
10 décembre 2017 7 10 /12 /décembre /2017 14:09
¬ NADA in (4) copie machine – à qui profite la machine ?
¬ NADA in (4) copie machine – à qui profite la machine ?
¬ NADA in (4) copie machine – à qui profite la machine ?

 

Nada in (4) est disponible en libre photocopiage ici :

COPIE MACHINE
Zone de Reprographie Temporaire
29 novembre - 15 décembre
Commissariat : antoine lefebvre éditions et Laura Morsch-Kihn (membres du groupe de recherche Edith)

Copie Machine est un dispositif destiné à produire, interroger, et mettre en circulation des documents sous une multitude de formes : tracts, affiches, livres, fanzines…Durant un mois, le PLOTHR se transforme en Zone de Reprographie Temporaire (ZRT), où chacun peut venir photocopier ses documents « à partir de 0,00€ », tout en étant invité à s’emparer de l’ensemble de ceux mis à disposition par les artistes, chercheurs et théoriciens invités.

Avec des interventions de : AGV, Pat McCarthy, Olivier Nourisson, Aurèle Orion, JJ Peet, Prioux & Peixoto, Catherine Schwartz, Marie Sochor

Et des contributions de : Anonyme, Atelier 17 17, Lisa Anne Auerbach, Patricia Bandera, Pierre Belouin & François Coadou, Natalia Bobadilla, Camille Carbonaro, Aymeric Chaslerie, Alex Chevalier, Rodolphe Cobetto-Caravanes, Sylvain Couzinet-Jacques, Nicolas Daubanes, Dominique De Beir, Barbara Denis-Morel, Sophia Djitli, Damien Dion, Demi Tour De France, Nil Dinç, Nico Dockx, documentation céline duval, Vanessa Dziuba, Arnaud Elfort, ExposerPublier, Melchior Tersen, Ryan Foerster, Anne Valérie Gasc, Pascal Gielen, Misha Golebska, Mattias Gunnarson, Charlotte Hubert, Farah Khelil, P. Nicolas Ledoux, Cary Loren, Laurent Marissal, les éditions maison-maison, Ghislain Mollet-Viéville, Antoine Moreau, Aurélie Noury & Leszek Brogowski, Océane Ragoucy, Julie Redon, Jean-François Robic, Lucie Rocher, Benjamin Sabatier, SAEIO, Cédric Schonwald, Catherine Schwartz, Seitoung, Marie Sochor, Sabrina Soyer (The Cheapest University), Sun7 (Marie Glasser, Mattéo Tang, Carine Klonowski), Mathieu Tremblin, Dennis Tyfus, Eric Watier, Werker, Nayel Zeaiter, Fabio Zimbres.

le catalogue de l'exposition à télécharger ici

Exposition produite avec le concours des étudiants de l'ESADHaR et en particulier ceux du groupe de recherche Edith.

 

Plus d'informations http://esadhar.fr/fr/actualitees/exposition-copie-machine-zone-reprographie-temporaire

¬ NADA in (4) copie machine – à qui profite la machine ?
Partager cet article
Repost0
22 janvier 2017 7 22 /01 /janvier /2017 16:08
¬ NADA n°34. Revue imprimée sur papier journal 28,9 x 38 cm

¬ NADA n°34. Revue imprimée sur papier journal 28,9 x 38 cm

¬ NADA, la no nada, un non rien, un non non, revue épisodique, expose les actions non visibles non cachées réalisées par painterman en milieu hostile comme en Arcadie. ¬ NADA est aussi le journal des actions des non alignés (N). Pour ce numéro,¬ NADA publie l’action picturale de Painterman sur le ring contre That’s Painting. Un texte de Jean-Claude Moineau répond à une citation de Gilles Deleuze. Tom Clumsy lance son appel aux artistes-entrepreneurs pour une faillite générale. à télécharger ici
 

Carton d'invitation de l'action non alignée ANA#3

Carton d'invitation de l'action non alignée ANA#3

Ce numéro est distribué le 6 janvier 2017, durant l’action non alignée N#3 ★ peuple moi-même1 ★  l’action a lieu sur la tombe de François Bègue dit Magloire (1750 — 1837) au cimetière de l’église Saint Germain de Charonne. La sculpure d’un homme en redingote et tricorne domine un tertre enclos de grilles dépareillées. En 1916, l’épitaphe avait disparu, après la guerre une nouvelle inscription s’étale : Jean-François Bègue dit Magloire, Peintre en bâtiment, Patriote, Poète, Philosophe et secrétaire de Monsieur de Robespierre en 1793. Selon un témoignage recueilli en 1929 par M. Arenaudon, Magloire est né en Seine et Marne, à Voulx, le 28 septembre 1750. Le lendemain du 9 thermidor, Magloire est caché par Herbeaumont, un serrurier du quartier Charonne. Un acte notarié précise qu’il résidait à Paris comme peintre en bâtiment en 1810.  Il passe le reste de sa vie à cultiver des fleurs, donne son nom à une rose. Quelques vers rédigés pour son enterrement par son ami poète Carreau, nous le montre rebouteur et joyeux buveur. Il n’a laissé aucune autre trace. Nous fêtons en Magloire un légendaire poète et philosophe sans œuvre, un membre historique de l’association des artistes œuvrant les mains dans les poches. Nous fêtons en Magloire un maudit qui se revendiquait d’emplois maudits: secrétaire d’un prétendu terroriste, Robespierre, et d’un métier placé au plus bas dans la hierarchie des professions1, peintre en bâtiment. Nous fêtons en Magloire un peintre au bleu, à coup sûr un ennemi des vampires, un ami du peuple, un non-aligné... Le jour de l’épiphanie sur la tombe de Magloire, nous danserons une carmagnole, nous partagerons la galette des Jacobins. De Magloire nous chanterons ces vers retrouvées : les vampires ont bien essayé / de sucer le sang ouvrier / sur nos pavés bleutés / leurs crocs se sont  pétés / Dansons la carmagnole / Vive le son, vive le son / Dansons la carmagnole / Vive le son du canon !

1. Je ne suis ni le courtisan, ni le modérateur, ni le tribun, ni le défenseur du peuple ; je suis peuple moi-même. Robespierre, 27 avril 1792
2. Henri Leneveu «Manuel de l’apprentissage» Paris 1855, cité par Jacques Ranciere, la Nuit des prolétaires.

¬ NADA n°34 et galette des jacobins


….C'était le 6 janvier, jour de l'épiphanie sur la tombe de François Bègue, ★ durant l'action non alignée #03 ★ peuple moi-même* ★ il y avait là toute une classe en école buissonière, libérée par Painterman Robespierre || François Bègue || Jacques-Henri Michot || Liliane Giraudon || Jean-Charles Agboton Jumeau || Binet Hervé || Laurent Cauwet || Jan Middelbos et Angela Paez Ruiz || Guillaume Montbobier || Antoine Lefebvre Editions || Meta-Art Jean-Claude Moineau || Sophie Wahnich || Painterman ★ nous avons commencé par une lecture d'extraits de 'comme un fracas' de Jacques-Henri Michot… tandis qu'étaient distribués de petits papillons bleus marques page mais aussi adresse d'une vidéo du poète co-réalisée avec Alain Puel...

¬ NADA n°34 et galette des jacobins
¬ NADA n°34 et galette des jacobins

Puis Sophie Wahnich a pris la parole pour parler de la constitution de 1793 : "Article 35. - Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs." et de son urgente actualité…" La distribution de tracts accompagnait les propos. (Le premier tract est tiré de l'ouvrage 'exercice de résistance, relire la constitution', Luce Faber, mise en page et en image par Formes Vives. Nous avons aussi distribué un tract de Liliane Giraudon, tract qui nous mettait en condition pour la suite…

¬ NADA n°34 et galette des jacobins
¬ NADA n°34 et galette des jacobins
¬ NADA n°34 et galette des jacobins

Hervé Binet a parlé un peu de Manuel Daull, devant quelques extraits mis en place au pied de la statue (issue de la série presque rien, n'importe quoi) par exemple : "ce que / l'on étend / induit / un potentiel / de résistance / à l'arrachement / nos sentiments / compris".

¬ NADA n°34 et galette des jacobins
¬ NADA n°34 et galette des jacobins

Puis antoine lefebvre éditions s'est fait l'avocat du diable en évoquant les artistes entrepreneurs, il distribue le poster qui indexe ces entreprises. La revue Nada est distribué durant son intervention… (La revue Nada est consacré à cette question des artistes complice des vampires, (nous reviendrons sur ce numéro à la fois pieu et gousse d'ail…)).

¬ NADA n°34 et galette des jacobins
¬ NADA n°34 et galette des jacobins
¬ NADA n°34 et galette des jacobins
¬ NADA n°34 et galette des jacobins
¬ NADA n°34 et galette des jacobins

La distribution achevée des tracts, une autre à pris le relais, la galette des jacobins encore un peu chaude est partagée tandis que Jan Middelboos parle des lieux, de littérature, de révolution… la GALETTE DES JACOBINS fut dégusté. Il y avait deux fèves. Les deux chanceux gagnèrent le droit de tenir le bâton pour fracasser la pinata (réalisée par Angela Paez Ruiz). Pour finir, Angela Raez Ruiz, Jan et Benjamin ont joué une scène du "Saint Graal" des Monthy Python. Pour clore l'action et signaler aux élèves qu'il était temps de retourner à l'école, et aux Non alignés d'aller boire un verre, Guillaume Montbobier a joué ensuite à la trompette 'ah ça ira'…

¬ NADA n°34 et galette des jacobins

pour vous abonner

cliquez sur

l'icône paypal :

 

paypal
paypal

 

  
  

 

Partager cet article
Repost0

LAURENT MARISSAL PINXIT

récit des actions picturales

non visibles, non cachées.

PINXIT I (1997-2003)

PINXIT II (2004-2010)

PINXIT III (2011-2016)

PINXIT IV (2017-en cours)

.

BRECHT & BRECHT

 

éditions clandestines S.L.N.D.

 

mise en scène et coopérations

.

cont@ct & liens

facebook & instagram

.