Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 mars 2018 4 22 /03 /mars /2018 10:37
¬ NADA n°41

¬ NADA n°41

¬NADA, la no nada, un non rien, un non non. Revue épisodique, expose les actions non visibles non cachées réalisées par painterman en milieu hostile comme en Arcadie. Après Robert Linhart (cf n°38) c’est un entretien avec Anne Querrien qui nous permet de rêver au mois de mai en octobre (date de sortie de ce numéro octobre 2017)... Un numéro soixante-huitard.

Parce que : «— Ceux pour qui mai 68 n'était ni une surprise divine ni une menace extrême mais simplement une étape dans une longue lutte, ne sont pas invités aux commémorations1.» Parce que nous souscrivons plus que jamais à cette formule rédigée par le Comité d'action étudiants-écrivains en mai 68 : «— Nous poussons le refus jusqu’à refuser de nous intégrer dans des formations politiques qui se réclament de refuser ce que nous refusons. Nous refusons le programme des institutions oppositionnelles, nous refusons que notre refus, ficelé, empaqueté, porte une marque.»
 

 

1.  Jean-François Vilar, «Le temps des fossoyeurs»  in Rouge11 mai 1978.
2.  Animatrice du mouvement du 22 mars 1968, sociologue, urbaniste, auteur d’un ouvrage sur l’école mutuelle,  co-directrice des revues Chimères et de Multitudes.

 

¬ NADA n°42, portrait d'Anne Querrien

¬ NADA n°42, portrait d'Anne Querrien

Parce qu’au travers des actions non alignées c’est le programme énoncé par Félix Guattari en 1970 que nous tentons modestement de réaliser, micro groupuscule éphémère sans moyen ni désir de subvention :  «— Pourquoi les groupuscules, au lieu de se bouffer les uns les autres ne se multiplieraient-ils pas à l’infini ? A chacun son groupuscule ! Dans chaque usine, dans chaque rue, chaque école. Enfin le règne des comités de base ! Mais des des groupuscules qui accepteraient d’être ce qu’ils sont là où ils sont. Et si possible une multiplicité de groupuscules qui se substitueraient aux institutions de la bourgeoisie : la famille, l’école, le syndicat, le club sportif, etc. Des groupuscules qui ne craindraient pas, outre leurs objectifs de lutte révolutionnaire, de s’organiser pour la survie matérielle et morale de chacun de leurs membres et de tous les paumés qui les entourent… »

¬ NADA n°42, Affiche de Mai émise au nom du mouvement du 22 mars.

¬ NADA n°42, Affiche de Mai émise au nom du mouvement du 22 mars.

Et parce que sans aucune modestie nous nous éprouvons comme des enfants de mai, ceux dont parlent Deleuze & Guattari: «— Les enfants de Mai 68, on les retrouve un peu partout, ils ne le savent pas eux-mêmes, et chaque pays en produit à sa manière. Leur situation n’est pas brillante. Ce ne sont pas de jeunes cadres. Ils sont bizarrement indifférents, et pourtant très au courant. Ils ont cessé d’être exigeants, ou narcissiques, mais savent bien que rien ne répond actuellement à leur subjectivité, à leur capacité d’énergie. Ils savent même que toutes les réformes actuelles vont plutôt contre eux. Ils sont décidés à mener leur propre affaire, autant qu’ils peuvent. Ils maintiennent une ouverture, un possible. Leur portrait poétisé, c’est Coppola qui l’a fait dans Rusty James ; l’acteur Mickey Rourke explique: « C’est un personnage qui est un peu au bout du rouleau, sur la tranche. Il n’est pas le genre Hell’s Angel. Il a des cellules grises, en plus il a du bon sens. Un mélange de culture venant de la rue et de l’université. Et c’est ce mélange qui l’a rendu fou. Il ne voit rien. Il sait qu’il n’y a aucun boulot pour lui, puisqu’il est plus fûté que n’importe quel type prêt à l’engager… (Libération, 15 février 1984) » 3.  

3.  Gilles Deleuze, Félix Guattari « Mai 68 n'a pas eu lieu. […] », Chimères 2007/2 (N° 64), p. 23-24.

Le numéro est déjà épuisé, vous pouvez en commander les quelques exemplaires mais à un prix inadmissible. Les lecteurs motivés et curieux d'une autre parole sur mai 68 peuvent nous envoyer leur courriel par mail privé, on leur enverra une version pdf.

vous pouvez quand même vous abonner pour les prochains ici :

pour vous abonner

cliquez sur

l'icône paypal :

 

paypal
paypal

 

  
  

 

Partager cet article
Repost0
7 février 2018 3 07 /02 /février /2018 10:04
¬ NADA n°42

¬ NADA n°42

¬NADA, la no NADA, un non rien, un non non. Revue épisodique, elle expose les actions non visibles non cachées réalisées par painterman en milieu hostile comme en Arcadie. ¬NADA est aussi le journal des tentatives et des expectatives. Eté 2017, à la Closerie des Lilas, j’attends Emmanuel Pierrat à la table de Charles Cros. Une plaque vissée sur la table rappelle le poète, je me souviens de sa chanson des peintres : Qu’importe ! on vit de la rosée, / En te surprenant irisée, / Belle nature, bien posée... et de son indignation : J'aurais bien voulu vivre en doux ermite, / Vivre d'un radis et de l'eau qui court. Mais l'art est si long et le temps si court! / Je rêve, poignards, poisons, dynamite… C’est à la table de Charles Cros que l’avocat accepte un entretien orienté par une série de poignée de main...

(la suite dans ¬NADA bientôt téléchargeable ou déjà disponible sur commande prix libre + frais de port)

pour vous abonner

cliquez sur

l'icône paypal :

 

paypal
paypal

 

  
  

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
10 décembre 2017 7 10 /12 /décembre /2017 14:09
¬ NADA in (4) copie machine – à qui profite la machine ?
¬ NADA in (4) copie machine – à qui profite la machine ?
¬ NADA in (4) copie machine – à qui profite la machine ?

 

Nada in (4) est disponible en libre photocopiage ici :

COPIE MACHINE
Zone de Reprographie Temporaire
29 novembre - 15 décembre
Commissariat : antoine lefebvre éditions et Laura Morsch-Kihn (membres du groupe de recherche Edith)

Copie Machine est un dispositif destiné à produire, interroger, et mettre en circulation des documents sous une multitude de formes : tracts, affiches, livres, fanzines…Durant un mois, le PLOTHR se transforme en Zone de Reprographie Temporaire (ZRT), où chacun peut venir photocopier ses documents « à partir de 0,00€ », tout en étant invité à s’emparer de l’ensemble de ceux mis à disposition par les artistes, chercheurs et théoriciens invités.

Avec des interventions de : AGV, Pat McCarthy, Olivier Nourisson, Aurèle Orion, JJ Peet, Prioux & Peixoto, Catherine Schwartz, Marie Sochor

Et des contributions de : Anonyme, Atelier 17 17, Lisa Anne Auerbach, Patricia Bandera, Pierre Belouin & François Coadou, Natalia Bobadilla, Camille Carbonaro, Aymeric Chaslerie, Alex Chevalier, Rodolphe Cobetto-Caravanes, Sylvain Couzinet-Jacques, Nicolas Daubanes, Dominique De Beir, Barbara Denis-Morel, Sophia Djitli, Damien Dion, Demi Tour De France, Nil Dinç, Nico Dockx, documentation céline duval, Vanessa Dziuba, Arnaud Elfort, ExposerPublier, Melchior Tersen, Ryan Foerster, Anne Valérie Gasc, Pascal Gielen, Misha Golebska, Mattias Gunnarson, Charlotte Hubert, Farah Khelil, P. Nicolas Ledoux, Cary Loren, Laurent Marissal, les éditions maison-maison, Ghislain Mollet-Viéville, Antoine Moreau, Aurélie Noury & Leszek Brogowski, Océane Ragoucy, Julie Redon, Jean-François Robic, Lucie Rocher, Benjamin Sabatier, SAEIO, Cédric Schonwald, Catherine Schwartz, Seitoung, Marie Sochor, Sabrina Soyer (The Cheapest University), Sun7 (Marie Glasser, Mattéo Tang, Carine Klonowski), Mathieu Tremblin, Dennis Tyfus, Eric Watier, Werker, Nayel Zeaiter, Fabio Zimbres.

le catalogue de l'exposition à télécharger ici

Exposition produite avec le concours des étudiants de l'ESADHaR et en particulier ceux du groupe de recherche Edith.

 

Plus d'informations http://esadhar.fr/fr/actualitees/exposition-copie-machine-zone-reprographie-temporaire

¬ NADA in (4) copie machine – à qui profite la machine ?
Partager cet article
Repost0

LAURENT MARISSAL PINXIT

Laurent Marissal :

actions picturales

non visibles,

non cachées.

(détails)

.

cont@ct & liens

facebook & instagram

.

éditions clandestines S.L.N.D.

Les éditions clandestines S.L.N.D. (sans lieu ni date) publient les ouvrages peints au bleu comme au vert par painterman et ses complices. Visitez l'e-shop échoppe.

  • NADA
  • Fascicule au bleu
  • PINXIT III in progress
  • Tracts

 

mise en scène et coopérations