Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 janvier 2009 6 24 /01 /janvier /2009 09:57
Potlach. Le dernier jour de la Force e l'Art 01,
Painterman distribue Pinxit lm 1997-2003
à tous les gardiens de 'la Force de l'Art'

 

 

(Inédit : l'interview parallèle de Buren
et de quelques gardiens de la force de l'art)

L’oeuvre d’art, disait Marcel Duchamp,
est un rendez-vous

Allocution du Premier ministre
D. de Villepin à la FIAC 32, 2005

Selon les chiffres de la police130 000 personnes
auraient visité la Force de l'art-.

Mais..."Qu'avons nous sous les yeux ?" 
demandait Daniel Buren lors de son intervention le dernier jour de la manifestation...
Qu'avons nous sous les yeux ?
Le potlach génère quelques réponses des gardiens,
à lire dans
potlatch à la force de l'art
ou/et les quelques articles qui suivent...


 

 


 

Le vêtement des forçats est rayé rose et blanc.

Si, commandé par mon coeur l'univers où je me complais, je l'élus,

ai-je le pouvoir au moins d'y découvrir les nombreux sens que je veux :

il existe donc un étroit rapport entre les fleurs et les bagnards.

Jean Genet. Le journal du voleur. Paris, 1949, p.9

(je remercie au passage Alain Kervalla qui m'a rappelé cet incipit de Genet)



A : Potlach réalisée le dernier jour de l'exposition : [lire la suite]

B : Témoignages des vanilles-fraises (les gardiens) : [lire la suite]

C : Action réalisée le jour du vernissage :  [lire la suite]

D : Peindre les gilets de Daniel Buren :  [lire la suite]

E : Poussières :  [lire la suite]


Télécharger 'potlach à la force de l'art' :  [ici (2 mo env.)]

 

voir le Potlach réalisé au musée Gustave Moreau

auprès des gardiens, en compagnie d'Elisabeth Lebovici : 1 2 3 4

 

 

 

 


 

Partager cet article
Repost0
7 janvier 2009 3 07 /01 /janvier /2009 10:43

Pinxit, récit des actions clandestines 
au musée Gustave Moreau et à la cgt
 
 

Pinxit Laurent Marissal 1997-2003

éditions Incertain Sens, Rennes 2005,

220 photos et dessins... 220 pages d'actions clandestines...

 

Eté 1993, peintre, je suis employé comme agent de surveillance au musée Gustave Moreau.  D’avril 1997 à janvier 2002, je fais de cette aliénation la matière de ma pratique. J’utilise à des fins picturales le temps de travail vendu au ministère de la culture. À son insu, le musée rémunère une production dont il n’aura pas la jouissance. Ce rapt est systématisé. Hiver 1998, j’ouvre une section syndicale CGT, outil administratif, pour concrétiser mon projet pictural : modifier réellement les conditions, le temps et l’espace de travail. Décembre 2001, je prends congé du ministère de la culture et quitte la CGT. Printemps 2002, je lève un coin du voile...
 
 


Pour commander l'ouvrage
Incertain sens : http://www.uhb.fr/alc/grac/incertain-sens/fiche_Marissal_Pinxit.htm

 

 
Partager cet article
Repost0
31 décembre 2008 3 31 /12 /décembre /2008 09:55


la version pdf (893 ko)
à télécharger
de Conférence clandestine au musée Gustave Moreau
 fascicule publié aux éditions slnd
Partager cet article
Repost0

LAURENT MARISSAL PINXIT

récit des actions picturales

non visibles, non cachées.

PINXIT I (1997-2003)

PINXIT II (2004-2010)

PINXIT III (2011-2016)

PINXIT IV (2017-en cours)

.

BRECHT & BRECHT

 

éditions clandestines S.L.N.D.

 

mise en scène et coopérations

.

cont@ct & liens

facebook & instagram

.