Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 mai 2016 4 19 /05 /mai /2016 13:46
mur saint martin

catalogue du mur saint martin

Été 2009, peu après le finissage de la galerie superhéros vitrine latérale (lien à venir) alors qu’ils prennent un verre au Snax’k’fé, le patron propose à Laurent Marissal, Sébastien Levassort et Laurent Buffet, de bien vouloir intervenir sur le mur attenant au bar ; ce dernier appartient à l’Unity Bar d’alors ; les 2 cafetiers souhaitent en effet, se débarrasser des panneaux publicitaires qui tapissent trop bien l’urinoir qu’est devenu le mur. Laurent Marissal, Sébastien Levassort (jusqu’en 2009), Laurent Buffet (jusqu’en 2012), et (à partir de 2015) Jean-Charles Agboton-Jumeau , animent le mur saint martin – un mur au cœur de paris, un artiste recouvre l'autre.  Sans budget ni subventions, une trentaine d’artistes s’y succèdent à ciel ouvert. Aujourd’hui, si le Snax’K’fé est devenu le Bar Ouf, et si l’Unity Bar s’appelle désormais La Mutinerie, le mur saint martin demeure.

mur saint martin

le mur [3 x 3,15 m] est situé entre deux cafés au 180, rue Saint-Martin, dans le IIIe arrondissement de Paris, à deux pas de la Maison de la poésie et à 210 mètres du Musée national d’art moderne  et/ou du Marais. Il est donc accessible à n’importe quel passant. Les vernissages ont lieu au café Djudjura  à l’angle de la rue Saint-Martin et de la rue aux Ours.

 

Partager cet article

Repost0
14 mai 2016 6 14 /05 /mai /2016 10:06

Acà nada (il n'y a rien ici) — Laurent Marissal alias Painterman pinxit (III)—éditions clandestines slnd

370 pages d'actions picturales clandestines réalisées par Painterman entre Paris et Montréal. 370 actions documentées par des dessins, des textes courts, poétiques ou purement descriptif. Mais où l'on verra le peintre— organiser une exposition clandestine dans un hôtel luxueux, peindre en parlant grâce au froid sur le Mont-Royal, participer au printemps d’érable, peindre la frontière entre les USA et le Canada, proposer de rebaptiser une rivière artificielle d’eau froide avec un mot inuit, devenir indien entre deux papes, Idle No more, occuper le centre culturel canadien à Paris, communiquer avec un astronaute canadien en orbite— où l'on verra le peintre prouver que le canada n'est pas un pays mais une sensation, que parler du Canada, c'est déjà peindre.

 

Laurent Marissal alias painterman, peintre, les mains attachées par les circonstances — un travail alimentaire occupant tout son temps (gardien de musée, enseignant, manutentionnaire) — doit reprendre la peinture en dessous de zéro par des actions picturales clandestines — dormir, mettre ses doigts dans la peinture fraîche, enseignerpeindre — par des actions syndicalespicturales — mettre en crise les conditions de travail, réduire le temps de travail & augmenter l’espace de pause...(voir pinxit (I) et pinxit (II) aux Éditions Incertain sens)

LMP PINXIT (III) • acà nada, peint l’espace qui sépare le peintre du Canada.

Cet espace est représenté de manière discontinue, par fragment et montage : le recul seul assure la cohérence du paysage. Acà nada retrace les actions picturales et furtives faites entre Paris et Montréal.

 

 

Acà nada (il n'y a rien ici), Laurent Marissal alias Painterman pinxit (III), éditions clandestines slnd,  à feuilleter puis à commander sur le site de blurb (pour —9,31 euros) en cliquant sur le livre ci-dessus, ou bien en écrivant en message privé (et ainsi acquérir une version un peu plus couteuse, certe, mais tachée par les vraies empreintes de doigts du peintre)...

 

Laurent Marissal alias painterman, peintre, les mains attachées par les circonstances — un travail alimentaire occupant tout son temps (gardien de musée, enseignant, manutentionnaire) — doit reprendre la peinture en dessous de zéro par des actions picturales clandestines — dormir, mettre ses doigts dans la peinture fraîche, enseignerpeindre — par des actions syndicalespicturales — mettre en crise les conditions de travail, réduire le temps de travail & augmenter l’espace de pause...(voir pinxit (I) et pinxit (II) aux Éditions Incertain sens). LMP PINXIT (III) • acà nada, peint l’espace qui sépare le peintre du Canada. Cet espace est représenté de manière discontinue, par fragment et montage : le recul seul assure la cohérence du paysage. Acà nada retrace les actions picturales et furtives faites entre Paris et Montréal.

Acà Nada, laurent marissal alias painterman pinxit (III)
Acà Nada, laurent marissal alias painterman pinxit (III)

le Lancement de  aca nada (il n’y a rien ici)

Laurent Marissal  alias painterman PINXIT (III).

bibliothèque Gaston Miron — études québécoises
Sorbonne Nouvelle, Paris 3, centre censier, 13 rue Santeuil

eut lieu le jeudi 28 avril 2016 - 19h30-21h

 

Invités  (Montre-moi ta langue !) > Painterman alias Laurent Marissal

Micro-interventions de > Ada Ackerman, Stéphanie Grenier et Myriam Suchet

Acà Nada, laurent marissal alias painterman pinxit (III)
Acà Nada, laurent marissal alias painterman pinxit (III)

Partager cet article

Repost0
21 avril 2016 4 21 /04 /avril /2016 08:06
J’avais voulu savoir le degré de liberté que nous accorde notre temps.
J’avais envoyé un tableau de curés, bien senti : le Retour d’une Conférence […]
Le tableau a porté juste, est allé droit à son auteur. Il a été dépendu et rependu 3 ou 4 fois.
[…] J’avais fait ce tableau pour qu’il soit refusé. J’ai réussi.
Lettre de Gustave Courbet à Albert de la Fizelière, 1863

 NADA n°27 est le sixième des 7 numéros publiés à l’occasion de l’exposition Légende*.  NADA n°27 montre la différence entre Légende et propagande. En 2013, painterman donne une conférence à l’école d’Art Supérieure de Clermont Métropole, le colloque a pour titre le travail à l’œuvre. En 2015, les actes de ces journées sont publiés sans l’œuvre du peintre.  NADA n°27.  NADA n°27 publie les pages mises à l’index, une réplique amusée du peintre. Krytos Devinäky jauge cette mise à l'index à l'aune de la problématique de la recherche en école d'art.…  NADA n°27 nada n°27 est diffusé, peint, lu, vendu à la criée, et chanté a l’occasion du 2nd festival du Palais de Tokyo do disturb, consacré en partie à… la recherche en école d’art.

 

NADA n°27 - painterman contre bibendum (retour de conférence)
Les visiteurs du Palais de Tokyol lisent NADA n°27

Les visiteurs du Palais de Tokyol lisent NADA n°27

Des agents d'accueil et de sécurité du Palais de Tokyio lisent NADA n°27

Des agents d'accueil et de sécurité du Palais de Tokyio lisent NADA n°27

Jean de Loisy lit NADA n°27

Jean de Loisy lit NADA n°27

Un jeune artiste lit NADA n°27

Un jeune artiste lit NADA n°27

Lisez vous aussi NADA en le téléchargeant ici

et/ou profitez de la sortie de cet exemplaire pour vous abonner à NADA

40 € (+ 5€ de frais de port) pour recevoir tous les numéros de l'année 2016.

pour vous abonner

cliquez sur

l'icône paypal :

 

paypal
paypal

 

   
   

 

Partager cet article

Repost0

LAURENT MARISSAL PINXIT

Laurent Marissal, réalise

des actions picturales non visibles,

non cachées. (lire la suite)

Contact @ & Liens

.

.

éditions clandestines S.L.N.D.

Les éditions clandestines S.L.N.D. (sans lieu ni date) publient les ouvrages peints au bleu comme au vert par painterman et ses complices. Visitez l'e-shop échoppe.

  • NADA
  • Fascicule au bleu
  • PINXIT III in progress
  • Tracts

 

mise en scène et coopérations